Buzz

Nouvel apiculteur urbain depuis 2015, je suis en apprentissage. Ce nouveau passe-temps occupera ma retraite ;-)
C'est avec la reine Charlotte et sa bande de 50,000 butineuses que j'occupe partiellement mon temps


mercredi 1 juillet 2020

Division de l'essaim


Division de l'essaim
31C ensoleillé

Nous (Myriam, Mathieu et moi-même) sommes un peu nerveux aujourd'hui. On expérimentera pour la première fois la division de l’essaim.

  • On retire d'abord la seconde hausse (hausse à miel) que l'on met à l'écart pour l'instant.
  • Puis on prend 5 cadres en position paires de la hausse à couvains (hausse no 1) que l'on place dans une nouvelle hausse.
  • On regroupe au centre de la hausse de la ruche mère, les cadres résiduels (impairs)
  • Puis nous effectuons la même opération avec la seconde hausse (hausse à miel) de la ruche mère. 
    • 5 cadres iront rejoindre les cadres de couvains de la hausse originale
    • les 5 autres iront dans la nouvelle hausse (ruche)
Le résultat est que l'on a maintenant 2 ruches à une hausse dont l'une a une reine.

L'opération a été simple et rapide. On croise les doigts pour que les abeilles
demeurent dans la nouvelle ruche.

Aucun indice à savoir où est loger la reine. Nous effectuerons des vérifications des 2 ruches dans 3 jours afin de détecter des oeufs et des larves. Ceci nous indiquera dans quelle ruche est la reine.

En soirée, à la noirceur, l'entrée de la nouvelle ruche est fermée afin d'éviter que les abeilles retournent à la ruche mère.